POUR NOUS CONTACTER: (+33) 7 56 99 32 36 (Appel ou SMS non surtaxé)

ZAZIE

ZAZIE

ZAZIE  

Isabelle Marie Anne de Truchis de Varennes, dite Zazie, est une chanteuse et compositrice française, née le à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine.

« Zazie » (un diminutif issu du roman de Raymond Queneau Zazie dans le métro) naît d’un père architecte et d’une mère professeur de musique. C’est donc dans une ambiance mélomane que grandit la petite Isabelle, bercée de musique classique et de chanson française (Jacques Brel, Georges Brassens, Barbara).

Apprenant la guitare, le violon et le piano – des années d’immersion qui auraient pu tuer bien des vocations, mais qui ont heureusement sur elle l’effet inverse – elle s’intéresse de plus en plus à la musique, tout en cherchant quelque peu sa voie. Après des études de langue et une formation de kinésithérapeute, c’est finalement comme mannequin qu’elle va faire ses premiers pas dans la vie active, grâce à sa grande taille et à son physique avantageux.

Entre-temps, Zazie, qui a déjà adopté son surnom, compose sans relâche ses premiers morceaux sur son synthétiseur, tout en défilant pour Yves Saint-Laurent et Karl Lagerfeld. Elle sera mannequin durant l’essentiel de la décennie 1980 ; progressivement lassée de la mode, elle ambitionne de s’éloigner de ce milieu pour se tourner enfin vers la musique, qui n’a cessé d’être sa véritable passion. Ayant fréquenté le milieu artistique durant ses années de mannequinat, elle peut faire jouer ses contacts et obtient tout d’abord des emplois de choriste pour divers chanteurs (Fabrice Guinar, Alain Lanty). Zazie use également de son don d’instrumentiste pour accompagner Pierre Cosso au saxophone ; parallèlement, elle gagne sa vie en prêtant son timbre de voix grave, sourd et sensuel à des publicités pour des marque aussi diverses que L’Oréal et Cochonou.

Ayant signé en 1991 un contrat chez Phonogram, Zazie sort l’année suivante l’album Je, Tu, Ils dont elle a écrit la plupart des textes. L’un des titres (« Un, deux, trois, soleil ») est composé en collaboration avec Pascal Obispo, qui tente alors lui-même de percer. L’album est bien accueilli par les professionnels, mais les ventes en demeurent modestes : seul un single, « Sucré Salé », remporte un vrai succès, valant à Zazie d’être consacrée comme « Révélation féminine de l’année » aux Victoires de la musique  et convainquant la maison de disque de continuer l’aventure avec elle.

C’est avec son second album, sorti en 1995, que Zazie va réellement s’imposer. Zen, dont elle est à nouveau responsable de l’écriture et dont la chanson-titre a été composée avec Pascal Obispo, permet au public de mieux connaître une interprète sensible, portée par des textes intelligents et travaillés, sur des musiques riches et puissantes. Grâce aux concours de Vincent-Marie Bouvot (compositions) et Pierre Jaconelli (guitare), ainsi qu’au succès des chansons « Homme sweet homme » et « Un point c’est toi », l’album est plébiscité par le public, qui vient ensuite acclamer Zazie sur la scène de la Cigale à la fin 1996.

Dans les mois qui suivent, la chanteuse parachève son succès en empochant une Victoire de la Musique de la « Meilleure interprète féminine de l’année ». Egalement compositrice pour d’autres artistes, Zazie s’offre le luxe, comme son ami Obispo, de travailler pour Johnny Hallyday, pour lequel elle signe trois titres dans l’album Ce Que Je Sais. Elle collaborera également au fil des années avec d’autres interprètes, comme Patricia Kaas, Isabelle Boulay, Jane Birkin, Calegoro, Christophe Willem ou Florent Pagny.

En 1998, le troisième album de Zazie, Made In Love, où se fait surtout remarquer le single « Tout le monde » et dont elle a composé l’essentiel des chansons et écrit toutes les paroles, consacre un peu plus la place de l’artiste au sommet de la variété française, qu’elle domine de la tête et des épaules par l’intelligence de ses textes et la qualité de sa musique. A noter que l’album fait l’objet d’une promotion-concept originale : l’intégralité de l’album est diffusée sur TF1 à deux heures du matin, les chansons défilant en fond sonore d’un plan fixe de poste de radio.

Au-delà de l’originalité de coups de pub médiatiques, Zazie est avant tout une artiste s’exprimant au mieux sur une scène et au contact du public : elle le prouve en 1999 avec Le Tour des Anges, tournée-marathon de 90 dates, qui se prolonge avec le Zaziatic Tour, série de concerts dans plusieurs pays d’Extrême-Orient ; s’ensuit un album live.

En 2001, Zazie frappe un très grand coup grâce à la chanson « A ma place », duo avec Axel Bauer ; cet énorme succès est prolongé par l’album La Zizanie, aux paroles moins littéraires et aux sonorités davantage électro-rock que d’habitude. Premier du classement des ventes, l’album comprend la chanson « Rue de la Paix », énergique morceau qui s’affirme comme le plus grand succès de Zazie en single. Une nouvelle Victoire de la Musique en poche, Zazie s’éclipse quelques mois pour cause de maternité. De retour en 2003, elle entame une série de concerts dans la salle parisienne du Bataclan, sous le titre Zazie squatte le Bataclan, avant de partir en tournée française.

Désormais consacrée vedette d’envergure, Zazie se permet des fantaisies, comme la présentation de l’album Rodéo, qui se voit accompagné du DVD Rodéo Indien, composé de clips tournés à Bombay. Un album qui sera à nouveau promu en 2005 par une tournée d’envergure, le Rodéo Tour, comprenant une date à Bercy. Sortant ses albums avec régularité, Zazie sort deux ans plus tard l’album Totem, très grand succès accompagné d’une tournée passant notamment par le Zénith de Paris.

Personnalité à la fois atypique sur le plan artistique et désormais incontournable sur le plan commercial, Zazie a imposé patiemment un style attachant et fidélisé au-delà des modes un public nombreux. Elle a également obtenu la confiance des professionnels de la musique pour les représenter dans des négociations relatives à l’obtention de droits pour les artistes dans le nouveau contexte du téléchargement. Synthèse réussie de la rockeuse mélodique et de la chanteuse à texte, Zazie a mûri lentement et sûrement, pour se tailler une place aussi profonde que durable dans le coeur du public français.

En septembre 2010, Zazie s’attaque à un projet ambitieux et démesuré, celui de sortir sept mini-albums de sept titres chacun sur sept semaines. L’oeuvre baptisée Za7ie sonne comme un défi face à la crise du disque dont les ventes chutent régulièrement. Rien ne peut arrêter la chanteuse à la carrière ascensionnelle. Une série de huit dates à l’Olympia de Paris en mai 2011 confirme sa popularité. Trois ans après, en mars 2013, sort l’album Cyclo dont les titres à tendance électronique ont été confectionnés avec Philippe Paradis et Olivier Coursier, moitié du duo AaRON. Cet album au goût de vague à l’âme est annoncé par les extraits « Les Contraires », « 20 ans » et « Mobile homme ».

Le retour scénique de Zazie s’effectue dans les mois suivants par une grande tournée. La sortie de l’album Encore Heureux, en octobre 2015, clôt un cycle, celui de sa collaboration avec Philippe Paradis, compagnon de route et de coeur depuis 2004. Cette neuvième production studio composée et enregistrée au gré de pérégrinations en France, en Islande et en Grèce, produite par Edith Fambuena, apporte les nouveaux titres « Discold » et « Pise ». Cette dernière reste à la réalisation technique de l’album suivant Essenciel (2018), précédé par l’extrait tout en crescendo « Speed », qui s’installe à la sixième place du classement des ventes de simples.

Chansons écrites pour d’autres artistes

  • Où est l’élue ? pour Pascal Obispo figurant sur son album Un jour comme aujourd’hui paru en 1994
  • Eléa, Les meilleurs ennemis, en duo avec Pascal Obispo figurant sur son album Superflu paru en 1996
  • Combien ça va pour Florent Pagny figurant sur son album Savoir aimer paru en 1997
  • C’est comme ça pour Jane Birkin figurant sur son album A la légère paru en 1998
  • Près de chez vous, Allumer le feu et C’est la vie qui veut ça pour Johnny Hallyday figurant sur son album Ce que je sais paru en 1998
  • L’amour dans l’âme et L’héroïne de cette histoire pour Isabelle Boulay figurant sur son album États d’amour paru en 1998
  • Devant toi pour Calogero figurant sur son album Au milieu des autres paru en 1999
  • J’attends de nous pour Patricia Kaas figurant sur son album Le mot de passe paru en 1999
  • Ça n’est pas tout, J’attends que ça morde pour David Hallyday figurant sur son album Un paradis/Un enfer paru en 1999
  • Ce qu’il me reste de toi pour Julie Zenatti figurant sur son album Fragile paru en 2000
  • Le poids de mes maux pour Johnny Hallyday figurant sur son album Sang pour sang paru en 2000
  • Marche, A ma place, en duo avec Axel Bauer figurant sur on album Personne n’est parfait paru en 2001
  • Il bat et Les hommes endormis pour Calogero figurant sur son album 3 paru en 2004
  • La paix pour Johnny Hallyday figurant sur son album Ma vérité paru en 2005
  • La passion en duo avec Fabien Cahen pour son album Marchands de loups paru en 2006
  • Tous les textes de l’album Pomme C de Calogero paru en 2007.
  • Jacques a dit, Quelle chance, Double Je, Safe text et Bome anatomique pour Christophe Willem figurant sur son album Inventaire paru en 2007
  • La demande et Yaourt et lavabo pour Christophe Willem figurant sur son album Caféine paru en 2009
  • La règle du jeu, Unisex, Lovni et La vie est belle pour Christophe Willem figurant sur son album Paraît-il paru en 2014
  • L’amour renfort, Tweet et Charles est stone pour Alizée figurant sur son album Blonde paru en 2014
  • Genre humain pour Hélène Ségara figurant sur son album Tout commence aujourd’hui paru en 2014
  • Le coeur qui cogne et Frère pour Lilian Renaud figurant sur son album Le coeur qui cogne paru en 2016
  • Coauteur avec Vincent Baguian des chansons de l’opéra Rock Le Rouge et le Noir dont l’album est paru en 2016 ;,:
  • Vivement qu’on vive et Nos balles perdues pour Christophe Willem figurant sur son album Rio paru en 2017
  • OK ou KO pour Emmy Liyana, concourant dans Destination Eurovision pour représenter la France au Concours Eurovision de la Chanson 2018
  • Toutes les machines ont un coeur pour Maelle figurant sur son album paru en 2019